Tip 3: Comment apprendre français – Evitez la traduction

apprendre le français en évitant la traduction
Pour apprendre le français, la méthode directe fait gagner du temps. Elle consiste à éviter au maximum de traduire sa langue natale.

Pour apprendre le français rapidement, essayez au maximum de penser et de vous exprimer directement en français.

Si vous désirez faire des progrès notables en compréhension et expression orales, vous devez éviter de passer par la traduction dans votre langue maternelle, d’autant plus si vous n’êtes pas débutant. Vous serez gagnant si vous vous disciplinez et formulez directement vos phrases en langue étrangère même si cela vous parait plus laborieux.

La traduction mot à mot de votre langue au français ne peut que ralentir votre apprentissage et vous faire commettre ce qu’on appelle des interférences. Par exemple, un étudiant anglophone ayant pris l’habitude de passer par la traduction dira « Je suis 25 ans » au lieu de « J’ai 25 ans ». Un étudiant japonais aura tendance à s’exprimer sans articles car ils sont inexistants en japonais.

Afin de communiquer naturellement et spontanément en français, vous devez essayer de lier vos pensées et émotions aux mots en français. Cela vous demandera un énorme effort au début puis avec la pratique, cela deviendra naturel.

Pour apprendre le français efficacement, choisissez des cours de français qui privilégient la méthode directe

Si vous prenez des cours de français dans un pays non francophone, il se peut que les enseignants fassent leurs cours directement dans votre langue maternelle avant de les traduire en français. Cela peut vous paraître rassurant et confortable mais cette méthode n’est hélas pas vraiment efficace pour l’acquisition d’une langue.

Le premier point négatif de la méthode indirecte est que l’étudiant ne fait pas d’effort pour déduire le sens des mots, des phrases, des points grammaticaux et structures auxquels il est exposé. Il ne développe pas non plus sa compréhension orale. La méthode directe est plus efficace dans le sens où elle encourage et entraîne l’étudiant à trouver des synonymes, reformuler ses phrases ; développer des stratégies pour se faire comprendre avec un vocabulaire et des structures certes limités.

De plus, la méthode indirecte n’a pas lieu d’être dans des écoles françaises ou les classes sont internationales. Les étudiants de différentes origines ont la langue française pour point commun et donc comme langue d’expression. Dans un contexte tel que celui-là, l’enseignant se fait comprendre grâce à des reformulations, paraphrases, synonymes, mimes, dessins, images, etc.

De plus, à partir du niveau A2, nous conseillons aux apprenants de faire leurs recherches de vocabulaire en utilisant un dictionnaire français-français. Les dictionnaires Larousse Junior, Robert Junior ou le Micro Robert sont accessibles car les définitions sont courtes et expliquées dans un langage simple.

No Comments Yet.

Leave a comment

F
F
F
Cours de français à Paris | LUTECE LANGUE